six ans après les attentats de 2015, un hommage aux victimes prévu avant le match

Cette rencontre, qui peut permettre aux Bleus de se qualifier pour la Coupe du monde 2022 en cas de victoire samedi, se déroulera six ans jour pour jour après les attentats du 13 novembre 2015.

Article rédigé par

Publié le 10/11/2021 17:58

Mis à jour le 10/11/2021 18:03

Temps de lecture : 1 min.

Un hommage aux victimes des attentats du 13 novembre 2015, comprenant une minute de silence et le port d’un brassard par les Bleus, sera rendu au Parc des princes samedi 13 novembre à l’occasion du match France-Kazakhstan (20h45), a annoncé mercredi la Fédération de football.

Le soir du 13 novembre 2015, une attaque coordonnée de jihadistes avait pris pour cible la salle de concerts du Bataclan, des terrasses de café à Paris et le Stade de France. Un « kamikaze » s’était fait exploser devant l’enceinte sportive où se déroulait le match amical entre la France et l’Allemagne. La rencontre qualificative pour la Coupe du monde 2022 samedi contre le Kazakhstan se tient dans l’enceinte du PSG six ans jour pour jour après ces attaques ayant fait 130 morts et des centaines de blessés à Paris et à Saint-Denis.

Le procès des attentats du « 13-Novembre », les pires attaques jihadistes commises sur le sol français, se tient actuellement devant la cour d’assises spéciale de Paris. « Une minute de silence sera observée avant le coup d’envoi. Les joueurs de l’équipe de France porteront un brassard spécial. Le Parc des Princes sera habillé du Bleuet et celui-ci figurera sur le maillot géant lors de la cérémonie d’avant-match », a fait savoir la FFF.

Une collecte de dons et une « vente solidaire » seront par ailleurs menées par des bénévoles de Bleuet de France, une association de solidarité aux anciens combattants, aux victimes de guerre et d’actes de terrorisme.

Partager sur Twitter

Partager sur Facebook

Partager par mail

Partager le lien

Related Articles

A lire absolument