Saint-Etienne dénonce le harcèlement en ligne contre Yvann Maçon après la blessure de Neymar

Les messages haineux en ligne se sont multipliés, dimanche, envers le défenseur des Verts, après un contact avec Neymar, à l’origine de la blessure du Brésilien.

Article rédigé par

Publié le 28/11/2021 21:49

Mis à jour le 28/11/2021 21:51

Temps de lecture : 1 min.

L’AS Saint-Etienne a dénoncé, dimanche 28 novembre, le harcèlement en ligne dont est victime son défenseur Yvann Maçon après le match de la 15e journée de Ligue 1 contre le Paris Saint-Germain (1-3) au cours duquel le Brésilien Neymar s’est blessé à la cheville gauche dans un contact avec le joueur stéphanois.

« C’est avec beaucoup d’amertume que l’ASSE déplore une nouvelle fois la vague de haine et d’insultes dont est victime l’un de ses joueurs sur les réseaux sociaux après ce Saint-Etienne – PSG. Yvann Maçon ou un autre, le harcèlement en ligne doit cesser », a déclaré le club forézien dans un communiqué sur son compte Twitter.

C’est avec beaucoup d’amertume que l’#ASSE déplore une nouvelle fois la vague de haine et d’insultes dont est victime l’un de ses joueurs sur les réseaux sociaux après cet #ASSEPSG.

Yvann Maçon ou un autre, le harcèlement en ligne doit cesser. pic.twitter.com/ulUhKGEo82

— AS Saint-Étienne (@ASSEofficiel) November 28, 2021

Sur un tacle d’Yvann Maçon, le numéro 10 parisien est retombé sur son adversaire et sa cheville gauche s’est tordue sur l’impact. Hurlant de douleur, Neymar a été contraint de sortir sur une civière à la 87e minute de jeu, remplacé par Eric Junior Dina Ebimbe. Le Brésilien a quitté le stade avec des béquilles.

« Pour le moment, il n’y a rien à dire. Il y a la douleur par rapport à la torsion de sa cheville. Il va passer des examens lundi pour en savoir un peu plus sur sa blessure », a commenté son entraîneur Mauricio Pochettino en conférence de presse. « Malheureusement, ces contre-temps font partie de la vie d’un athlète », a de son côté écrit le n°10 du PSG sur son compte Instagram.

C’est un coup d’arrêt pour l’international brésilien et un coup dur pour le PSG à l’approche d’un rude enchaînement d’affiches en Ligue 1 : Nice mercredi, Lens le week-end prochain, Monaco dans deux semaines…

Partager sur Twitter

Partager sur Facebook

Partager par mail

Partager le lien

Related Articles

A lire absolument