Lewis Hamilton sort vainqueur de sa bataille avec Max Verstappen et préserve le suspense au championnat du monde

Alors que les deux leaders du championnat du monde ont joué au chat et à la souris pendant l’intégralité du Grand Prix du Brésil, dimanche 14 novembre, c’est Lewis Hamilton qui s’est finalement imposé devant Max Verstappen à Interlagos. Le Britannique a largement profité de son DRS (le volet monté sur l’aileron arrière de sa monoplace qui se déploie pour gagner en vitesse de pointe) pour mettre la pression, puis dépasser le Néerlandais à douze tours de l’arrivée (59/71). Le champion du monde en titre reste deuxième du classement des pilotes, mais réduit l’écart à seulement quatorze points, à trois courses de la fin de la saison. Valtteri Bottas (Mercedes) complète le podium.

Alors que huit monoplaces séparaient Max Verstappen, deuxième, de Lewis Hamilton, dixième, sur la grille de départ, les deux pilotes se sont rapidement retrouvés au coude-à-coude à l’avant de la course. Le Néerlandais a pris le meilleur sur Valtteri Bottas dès le départ, pendant que le Britannique remontait une à une les voitures devant lui. Le septuple champion du monde a ensuite profité de l’intervention, à plusieurs reprises, de la voiture de sécurité pour se rapprocher des Red Bull et dépasser Sergio Perez grâce à une vitesse stratosphérique en ligne droite, permise par son DRS. 

Déchaîné, le Britannique s’est alors retrouvé en deuxième position derrière le leader du championnat du monde, Max Verstappen. Au jeu des arrêts aux stands, Hamilton a tenté de dépasser son rival, sans succès immédiat, mais les stratégies choisies lui ont permis de se rapprocher du Néerlandais. La bataille entre les deux pilotes a connu son apogée au 48e tour, lorsque la Flèche d’Argent est revenue à hauteur de la Red Bull, sans parvenir à prendre la première place en raison d’une défense musclée de Verstappen, qui a provoqué la sortie de piste de Lewis Hamilton. 

Pas résigné pour autant, le champion du monde en titre a de nouveau tenté sa chance onze tours plus tard, avec succès cette fois, et a récupéré la première place avant de prendre le large et de passer la ligne d’arrivée en vainqueur. Une belle récompense pour le Britannique, résilient au Brésil, alors qu’il avait été rétrogradé en dernière place sur la grille de la qualification sprint et qu’il avait écopé d’une pénalité de cinq places au départ du Grand Prix pour un changement de moteur.

CLASSIFICATION: BRAZIL

Confirmation of a famous win for @LewisHamilton, after an incredible performance all weekend in Sao Paulo #BrazilGP #F1 pic.twitter.com/fw86fo2wRD

— Formula 1 (@F1) November 14, 2021

Avec sa victoire à Interlagos, la 101e de sa carrière, Lewis Hamilton préserve le suspense au championnat du monde. Il réduit l’écart avec Max Verstappen à seulement 14 points et se laisse une chance de rêver à un huitième titre mondial à trois courses de la fin de la saison. 

Related Articles

A lire absolument