Lewis Hamilton partira en fond de grille pour la course sprint, une amende pour Max Verstappen

Lewis Hamilton partira dernier de la course sprint, samedi soir, alors que Max Verstappen n’écope d’aucune sanction sportive. 

Article rédigé par

Publié le 13/11/2021 18:24

Mis à jour le 13/11/2021 19:05

Temps de lecture : 1 min.

Après plusieurs heures de tergiversations, les commissaires de la FIA (Fédération Internationale de l’Automobile) ont rendu leur décision concernant les incidents intervenus après les qualifications pour la course sprint du Grand Prix du Brésil, vendredi.

Lewis Hamilton, dont l’ouverture du DRS (le volet monté sur l’aileron arrière qui se déploie pour gagner en vitesse de pointe) a été jugée irrégulière, est disqualifié et partira dernier pour la qualification sprint, samedi 13 novembre à 20h30, alors qu’il avait dominé les qualifications. Son concurrent et leader du championnat du monde, Max Verstappen, qui a touché à sa monoplace et à celle du Britannique sous régime de parc fermé, échappe à une sanction sportive mais écope d’une amende de 50 000 €. À la suite du déclassement d’Hamilton, il partira néanmoins en tête, samedi.

BREAKING: Lewis Hamilton is disqualified from Friday’s qualifying session for a technical infringement related to the DRS system#BrazilGP #F1 pic.twitter.com/zjgQ4WlArN

— Formula 1 (@F1) November 13, 2021

Les deux pilotes et leur équipe avaient été entendus plus tôt dans la journée pour s’expliquer. Selon le règlement du championnat du monde de Formule 1, « toute opération, vérification, préparation ou remise en état est interdite » sous le régime de parc fermé. Mais Max Verstappen a profité de la jurisprudence d’autres pilotes, comme Sebastian Vettel, qui avaient commis cette faute avant lui sans être sanctionné sportivement. 

Lewis Hamilton, dont l’ouverture du DRS n’entrait pas dans les règles, fixée à un maximum de 85 mm, va quant à lui partir du fond de grille lors de la course sprint, dont l’ordre d’arrivée va déterminer l’ordre sur la grille de départ du Grand Prix, dimanche. Outre cette sanction, le Britannique écopera d’une pénalité de cinq places sur son résultat de la course sprint, et donc sur la grille du Grand Prix, pour avoir changé son moteur thermique. 

Partager sur Twitter

Partager sur Facebook

Partager par mail

Partager le lien

Related Articles

A lire absolument