les Bleues s’inclinent dès la première journée de la Billie Jean King Cup de tennis

Alizé Cornet et Clara Burel ont perdu le double décisif, lundi, et l’équipe de France s’est inclinée contre le Canada (2-1).

Article rédigé par

Publié le 01/11/2021 17:57

Mis à jour le 01/11/2021 22:22

Temps de lecture : 1 min.

La défense de leur titre ne pouvait pas plus mal commencer. Victorieuse de la dernière édition de la Fed Cup en 2019, désormais rebaptisée Billie Jean King Cup, l’équipe de France s’est inclinée dès la première journée de cette compétition disputée sous un nouveau format. Les joueuses du capitaine Julien Benneteau ont été dominées par le Canada (2-1), lundi 1er novembre à Prague, et sont déjà au bord de l’élimination dès la phase de poules.

A stunning victory against the defending champions #BJKCupFinals | @TennisCanada pic.twitter.com/nt4XUlHOC2

— Billie Jean King Cup (@BJKCup) November 1, 2021

La première rencontre de ce groupe A s’est décidée à l’issue du double décisif. Mais ce dernier point a fini du côté canadien, Rebecca Marino et Gabriela Dabrowski dominant la paire française composée de Clara Burel et Alizé Cornet (6-3, 7-6). Les Françaises ont pourtant obtenu une balle de set dans le tie-break de la seconde manche avant que les Canadiennes scellent le sort de ce match.

En ouverture, dans la grande mais dégarnie O2 Arena de Prague, Fiona Ferro était tombée par surprise contre Françoise Abanda (4-6, 6-4, 6-4), seulement 353e joueuse mondiale.

Alizé Cornet, 59e au classement WTA, avait ensuite égalisé pour la France en battant logiquement Rebecca Marino (6-4, 7-6), 148e joueuse mondiale, lors du deuxième simple de la journée.

Les Bleues sont déjà dos au mur avant d’affronter la Russie pour leur deuxième et dernier match de poule, mercredi 3 novembre. Pour espérer apercevoir les demi-finales, il faut impérativement terminer en tête de son groupe.

Partager sur Twitter

Partager sur Facebook

Partager par mail

Partager le lien

Related Articles

A lire absolument