le Portugal devra passer par les barrages, la Croatie et l’Espagne verront le Qatar

Pour la dixième et dernière journée des matchs qualificatifs pour la Coupe du monde 2022 dans les groupes A, B, H et J, la Croatie, l’Espagne et la Serbie ont validé leur ticket pour le Qatar. Dimanche 14 novembre, les vice-champions du monde 2018 ont battu la Russie dans la difficulté, l’Espagne a dominé la Suède sans convaincre et la Serbie a réalisé l’exploit de la soirée s’imposant au Portugal.

Huit équipes, en plus du Qatar, pays hôte, sont désormais qualifiées pour le Mondial 2022 : l’Allemagne, le Danemark, le Brésil, la France, la Belgique, la Croatie, l’Espagne et la Serbie. 

Douche froide à Lisbonne 

Les Portugais n’avaient besoin que d’un point pour se qualifier pour le Mondial, mais face à la Serbie, ils ont connu une terrible désillusion dans les derniers instants (1-2). Les joueurs de Fernando Santos avaient pourtant ouvert le score en tout début de rencontre grâce à Renato Sanches, mais ils ont ensuite subi la domination serbe, concrétisée par l’égalisation de Dusan Tadic, bien aidé par une faute de main de Rui Patricio, à la demi-heure de jeu.

Plus conquérants au milieu de terrain, les Serbes ont continué à pousser pour croire à la qualification, pendant que le sélectionneur portugais faisait le choix de changements défensifs. Une stratégie qui n’a pas payé puisque l’attaquant de Fulham Aleksandar Mitrovic est venu crucifier le Portugal et ses supporters à la 90e minute. Les Serbes sont donc qualifiés pour la Coupe du monde 2022 et le Portugal devra passer par les barrages. 

СРБИЈА ЈЕ НА СВЕТСКОМ ПРВЕНСТВУ! ИДЕМО У КАТАР! @FIFAWorldCup #SrcemSvim #Orlovi #Srbija #FSS#PORSRB #WorldCup #WCQ pic.twitter.com/yrDjdRuVna

— Fudbalski savez Srbije | FA of Serbia (@FSSrbije) November 14, 2021

L’Espagne participera à une douzième Coupe du monde consécutive

Grâce à un but tardif d’Alvaro Morata (86e minute), l’Espagne a arraché la victoire 1-0 contre la Suède dimanche à Séville pour valider sa qualification pour le Mondial 2022. Les hommes de Luis Enrique avaient récupéré la première place du groupe B jeudi, après leur victoire en Grèce (1-0) et la surprenante défaite de la Suède en Géorgie (2-0).

Cette qualification vient conclure un parcours chaotique mais qui augure du meilleur : après un Euro prometteur, terminé en demi-finale aux tirs aux buts face aux futurs champions Italiens, la « Roja » s’est assurée de participer pour une 12e fois de suite à la Coupe du monde, sa dernière absence remontant au Mondial 1974 en Allemagne.

Les Croates viennent à bout de la Russie

La Croatie termine en tête du groupe H des qualifications de la zone Europe. Les finalistes malheureux de 2018 disputeront leur sixième Coupe du monde. La Russie, quant à elle, prendra part aux barrages, fin mars, pour tenter de participer pour la cinquième fois de son histoire au Mondial. 

À domicile, la sélection dirigée par Zlatko Dalic, deuxième avec deux points de retard sur la Russie au coup d’envoi, a largement dominé la rencontre disputée sous une pluie qui s’est renforcée au fil du match. La délivrance pour la Croatie, qui devait impérativement s’imposer, est intervenue lorsque le latéral gauche Koudriachov, surpris dans le bourbier de la surface de réparation russe, a involontairement dévié du genou dans les filets de son équipe un centre venu de la gauche. La Croatie termine en tête du groupe H avec un point d’avance sur les Russes, qu’ils avaient éliminés en quarts de finale du Mondial 2018 aux tirs aux buts, à Sotchi.

Related Articles

A lire absolument