le Bayern Munich et la Juventus qualifiés, Cristiano Ronaldo en sauveur… Ce qu’il faut retenir des autres matchs

Des qualifiés, un record et une blessure : la quatrième journée de Ligue des champions a rendu un premier verdict, mardi 2 novembre. Si le Losc s’est imposé à Séville, le Bayern Munich et la Juventus ont déroulé pour décrocher leur billet pour les huitièmes de finale, quand Ronaldo a signé un doublé important pour Manchester United. Le Barça, de son côté, limite la casse avec une très courte victoire. 

Le Bayern et la Juventus premiers qualifiés

Il leur suffisait d’un nul, mais ils ont opté pour une démonstration. Sur leur pelouse de l’Allianz Arena, les Bavarois ont atomisé Benfica (5-2). Lewandowski par trois fois, Gnabry, puis Sané ont marqué. Le Bayern, qui comptait quatre Français titulaires au coup d’envoi, poursuit son sans-faute dans cette première phase de la compétition. Dans le même groupe, le Barça a renoué avec la victoire. 

Malade en championnat, la Juve se soigne en coupe d’Europe. Grâce à un Dybala des grands soirs (deux buts et une passe décisive), la Vieille Dame assure sa quatrième victoire cette saison dans la compétition face au Zénith Saint-Pétersbourg (4-2). Elle sera au rendez-vous des huitièmes de finale.

❤️ pic.twitter.com/feWxtdg2GY

— JuventusFC (@juventusfc) November 2, 2021

Ronaldo décisif pour la troisième fois 

Qui d’autre que lui pouvait délivrer la patrie ? Pour la troisième fois cette saison en Ligue des champions, Cristiano Ronaldo a joué le sauveur. Après Villarreal et le match aller face à Bergame, le Portugais a, une nouvelle fois, marqué dans les derniers instants de la partie. Auteur d’un premier but dans le temps additionnel de la première période sur une inspiration géniale de Bruno Fernandes, il a réédité l’exploit en fin de match. Le quintuple Ballon d’Or permet aux siens d’arracher le point du nul (2-2). Tout est encore possible dans ce groupe F, où l’Atalanta, Villarreal et United se tiennent en deux points.

Au rayon des mauvaises nouvelles, l’équipe de France pourrait avoir perdu gros dans cette rencontre. À deux jours de l’annonce de la liste de Didier Deschamps, Raphaël Varane est sorti blessé à la 38e minute.

⚽️ UEFA #ChampionsLeague
CRISTIANNOOOO RONALLDOOOO !!!!
☄️ Le Portugais conclut une action géniale pour l’égalisation de Manchester United !!#ATAMUN pic.twitter.com/EDEBom3Qkv

— beIN SPORTS (@beinsports_FR) November 2, 2021

Fati délivre le Barça

Ce n’est pas la victoire du siècle mais Barcelone s’en contentera. Après les humiliations face au Bayern et à Benfica, le Barça se console avec les Ukrainiens de Kiev (0-1). Sur la pelouse du Dynamo, Ansu Fati a inscrit le seul et unique but de la rencontre. Une (courte) victoire qui permet aux Catalans de remonter en deuxième position de leur groupe. Ils joueront un match décisif face à Benfica le mardi 23 novembre, au Camp Nou.

Hakim Ziyech rejoint Marouane Chamakh 

C’est son premier but de la saison et il vaut cher. En plus de permettre la victoire à son équipe sur la pelouse de Malmö (0-1), Ziyech s’offre un record. Grâce à sa huitième réalisation en Ligue des champions, le joueur de Chelsea devient le meilleur buteur marocain de la compétition, à égalité avec un certain Marouane Chamakh. L’attaquant passé par Bordeaux et Arsenal avait inscrit huit buts dans la reine des compétitions européennes. Avec ce succès, Chelsea confirme sa bonne forme du moment et se rapproche des huitièmes de finale.

Related Articles

A lire absolument