un point de retrait avec sursis pour Lens, Lille et Marseille après les envahissements de terrain, le Losc et l’OM privés de supporters à l’extérieur jusqu’au 31 décembre

Les supporters du Losc et de l’Olympique de Marseille seront privés de parcage visiteurs pour les matchs à l’extérieur jusqu’au 31 décembre 2021.

Article rédigé par

Publié le 06/10/2021 23:48

Mis à jour le 06/10/2021 23:57

Temps de lecture : 1 min.

Réunie mercredi 6 octobre, la commission de discipline de la Ligue de Football Professionnel (LFP) a décidé de sanctionner les clubs impliqués dans les derniers envahissements de terrain en Ligue 1. Le RC Lens est sanctionné d’un retrait d’un point avec sursis et de deux matchs à huis clos total, déjà purgés. Le LOSC et l’OM sont également sanctionnés d’un retrait d’un point avec sursis et la fermeture de l’espace visiteurs pour tous leurs matchs à l’extérieur jusqu’au 31 décembre 2021. Enfin, Angers est sanctionné de deux matchs à huis clos pour la tribune Coubertin, dont un avec sursis, déjà purgé, avec 20 000€ d’amende.

Le 18 septembre, à la pause du derby du Nord entre Lens et Lille, des projectiles avaient volé entre le parcage des supporters lillois et la tribune lensoise voisine. Plusieurs dizaines d’ultras Sang et Or, en colère, avaient alors envahi le terrain pour aller en découdre avec leurs rivaux. Six supporters avaient été légèrement blessés et deux spectateurs avaient été interpellés, dont un pour avoir lancé un siège sur les forces de l’ordre.

Quatre jours plus tard, à Angers, plusieurs supporters marseillais étaient descendus de leur parcage en se ruant vers une autre tribune du stade Raymond-Kopa. Des coups avaient été échangés. 

Les quatre clubs avaient déjà été sanctionnés à titre conservatoire, avec un huis clos au stade Bollaert pour Lens, la fermeture de la tribune Coubertin à Angers, la fermeture du parcage visiteurs pour le match des Lillois à Strasbourg et lors de la rencontre LOSC-OM. Le point de retrait avec sursis, décidé mercredi, est valable un an et en cas de nouveaux évènements, la commission de discipline évaluera si elle applique le retrait ou non.

Ces événements interviennent au cœur d’un début de saison particulièrement agité dans les tribunes de Ligue 1, qui préoccupe les autorités et les spécialistes. 

Partager sur Twitter

Partager sur Facebook

Partager par mail

Partager le lien

Related Articles

A lire absolument