trop déséquilibré, le PSG concède sa première défaite de la saison à Rennes

Le football est de ces sports, complexes, où l’alignement des stars offensives peut ne pas suffire. Le PSG l’a appris à ses dépens, dimanche 3 octobre à Rennes (2-0), pour sa première défaite de la saison en Ligue 1. Ni Lionel Messi, ni Kylian Mbappé, pas plus que Neymar ou Angel Di Maria n’ont permis à Paris de l’emporter en Bretagne. Quatre jours après la prestation face à Manchester City (2-0), le contraste est criant.

Si le Paris Saint-Germain a réussi à disposer des Citizens, c’est avant tout grâce à son équilibre au milieu du terrain. Les travailleurs Ander Herrera et Idrissa Gueye, justement mis en lumière mardi soir, avaient été prépondérants, tout comme l’artiste Marco Verratti. Las, Mauricio Pochettino a laissé l’Espagnol sur le banc à Rennes, privilégiant une animation à 4 joueurs offensifs… et donc 2 milieux de terrain.

Dire que ce choix n’a pas été payant frôle l’euphémisme : malgré ce conglomérat de stars, Paris n’a pas cadré le moindre tir en 90 minutes. Alignés au cœur du jeu, Gueye et Verratti ont été trop seuls pour contenir les attaques incessantes d’une équipe bretonne enthousiaste.

Car si associer quatre joueurs au repli défensif aléatoire sinon inexistant n’est déjà pas l’idée du siècle, le faire face à un adversaire si fort en contres relève du suicide. Sulemana, Laborde et Tait se sont délectés des nombreuses montées des latéraux Hakimi et Mendes, s’engouffrant dans les innombrables espaces laissés par une équipe coupée en deux. « Et ils sont où, les Parisiens ? » a même chambré le public breton, pendant que le PSG s’emmêlait les pinceaux en fin de match.

Le pire, c’est que Paris était prévenu. Contre Lyon, Mauricio Pochettino avait déjà tenté d’aligner la même animation offensive. La victoire (2-1) avait alors été au rendez-vous, mais le salut était venu d’un penalty contestable et d’un but dans les arrêts de jeu. Et l’OL avait, comme Rennes aujourd’hui, profité des errements défensifs parisiens. Cette fois, le PSG n’a pas été sauvé en fin de match et lâche ses premiers points en Ligue 1.

Related Articles

A lire absolument