Sébastien Ogier en pigiste de luxe chez Toyota en 2022, Julien Ingrassia prend sa retraite

Le Français Sébastien Ogier partagera une troisième Toyota avec le Finlandais Esapekka Lappi dans le championnat du monde des rallyes (WRC) en 2022, mais sans son copilote historique Julien Ingrassia, a annoncé jeudi 7 octobre le constructeur japonais.

Very happy to remain with @TGR_WRC for some rallies next year! I’m looking forward to discovering the new generation of #WRC cars!https://t.co/JEGWN3Ph8o#ToyotaGAZOORacing #TGRWRT2022 pic.twitter.com/h94spiz9b8

— Sébastien Ogier (@SebOgier) October 7, 2021

Les deux autres pilotes actuels de Toyota, le Britannique Elfyn Evans et le Finlandais Kalle Rovanperä, disputeront toutes les manches du championnat alors qu’Ogier et Lappi se partageront le volant d’une troisième Yaris hybride, selon les courses.

Sébastien Ogier, 37 ans et 7 titres mondiaux en WRC à son actif, avec Ingrassia, avait déjà indiqué qu’il souhaitait réduire sa participation l’an prochain. Il est actuellement en tête du WRC avec sa Toyota à deux manches de la fin (Espagne, Italie) et pourrait donc remporter un 8e titre cette année.

« Je serai heureux de pouvoir passer plus de temps avec ma famille après cette année mais, en même temps, je suis très heureux de pouvoir rester avec Toyota et d’avoir l’opportunité de participer à quelques rallyes l’an prochain », explique Ogier.

En 2022, il disputera quelques manches du WRC, mais ce sera avec un nouveau copilote car Ingrassia, qui aura 42 ans fin novembre, a décidé de passer à autre chose.

Julien has decided to stop his career as a codriver next year. It will be the end of a long and beautiful journey together pic.twitter.com/Y1QlsVbZX0

— Sébastien Ogier (@SebOgier) October 7, 2021

« Quelle aventure cela a été », résume Ingrassia dans un message vidéo posté jeudi matin sur sa page Facebook. « Un gros travail à chaque seconde, des joies et des émotions indescriptibles, tellement de personnes rencontrées tout autour du monde… Je suis vraiment fier de tout ce que nous avons accompli ensemble avec Seb, toute cette énergie et cette détermination au sein de toutes les équipes que nous avons connues, tous ces challenges que nous avons relevés… ».

Ogier envisage de se reconvertir progressivement en endurance, avec en ligne de mire les 24 Heures du Mans que Toyota vient de remporter quatre fois d’affilée. Titré quatre fois avec Volkswagen et deux fois avec Ford, il était arrivé chez Toyota en 2020 et avait remporté son 7e titre à l’issue d’une saison tronquée par la pandémie de Covid.

« Le calendrier des épreuves n’est pas encore fixé mais je ferai de mon mieux pour aider l’équipe à remporter le championnat du monde constructeurs et à développer la voiture », a ajouté le septuple champion du monde.

Le règlement du championnat va changer avec l’arrivée l’an prochain de voitures hybrides. « Je suis très heureux d’avoir une équipe très forte pour 2022 à l’aube d’une nouvelle ère très excitante pour le WRC. C’est très bien qu’Elfyn et Kalle continuent avec nous pour se battre pour le titre », a souligné le patron de Toyota en WRC, le Finlandais Jari-Matti Latvala, dans un communiqué.

« Esapekka a déjà prouvé avec nous qu’il peut gagner », a ajouté Latvala. Lappi, 30 ans, a couru pour Toyota en 2017 et 2018 et remporté le rallye de Finlande en 2017. Il est revenu chez le constructeur japonais pour prendre la 4e place en Finlande dimanche dernier.

Related Articles

A lire absolument