premier jour du procès, sans Karim Benzema

Publié le 20/10/2021 17:07

Mis à jour le 20/10/2021 17:12

France 2

Article rédigé par

C.Weil Raynal, N.Perez, V.Piffeteau, S.Feydel, C.Pary, F.Fontaine –

France 2

France Télévisions

Karim Benzema était absent mercredi 20 octobre à l’ouverture du procès qui l’oppose à Mathieu Valbuena. Après six ans d’attente, la présumée victime pourra enfin s’exprime à la barre sur le chantage à la sextape dont il affirme avoir été victime. 

 

L’absence de Karim Benzema à l’ouverture de son procès mercredi 20 octobre a été particulièrement remarquée. Le célèbre joueur de football n’était pas présent et son avocat n’a fait aucune déclaration publique à ce propos. Mathieu Valbuena est pourtant dans l’attente d’explication, en ce qui concerne l’affaire dont il s’estime victime. Pour rappel, Karim Benzema est accusé d’avoir utilisé une vidéo intime de Mathieu Valbuena pour le faire chanter et lui extorquer des fonds. L’un des prévenus, Mustapha Zouaoui, réfute cette version : « Il n’y a pas eu de chantage, il n’y a eu aucune demande d’argent. Je n’ai jamais demandé à Karim d’aller voir Mathieu et de lui demander de l’argent ». 

A la barre, Mathieu Valbuena témoigne des appels et des pressions psychologiques qu’il a subies. L’ancien milieu de terrain de l’OM et des Bleus explique qu’il n’a jamais été explicitement question d’une somme d’argent, mais de menaces constantes de personnes qui affirmaient avoir « quelque chose » de compromettant sur lui. Les écoutes téléphoniques confirment la version de la victime présumée : des menaces à demi-mot, dont on imagine l’objectif d’extorsion. Karim Benzema, l’attaquant du Real Madrid et des Bleus, encourt jusqu’à cinq ans de prison. 

Partager sur Twitter

Partager sur Facebook

Partager par mail

Partager le lien

Related Articles

A lire absolument