Les Kényans Benson Kipruto et Diana Chemtai Kipyogei remportent le marathon de Boston

Benson Kipruto et Diana Kipyogei remportent leur première victoire sur un marathon majeur en carrière.  

Article rédigé par

Publié le 11/10/2021 19:02

Temps de lecture : 1 min.

Benson Kipruto, vainqueur du marathon de Prague en mai dernier, s’est imposé à Boston en 2h09:51 devant les Éthiopiens Lemi Berhanu et Jemal Yimer. L’athlète de 30 ans, qui avait terminé 10e de l’édition 2019, devient le 125e vainqueur du marathon de Boston, tout comme sa compatriote Diana Chemtai Kipyogei, grande vainqueur chez les femmes en 2h24:45. Elle devance une autre Kenyane, Edna Kiplagat (41 ans), championne du monde du marathon en 2011 et 2013 et victorieuse à Boston en 2017.

pic.twitter.com/YjR2qCjkwE

— Boston Marathon Pro (@BostonMar_Pro) October 11, 2021

Chez les hommes, l’outsider américain CJ Albertson a dominé la course pendant 32 km (1h43) avant de payer son départ trop brusque dans les montées et perdre ses deux minutes d’avance. Il a finalement terminé dixième de la course, laissant Benson Kipruto prendre le large et s’emparer de la première place, synonyme de victoire. Diana Chemtai Kipyogei a quant à elle accéléré après 1h44 de course, se détachant alors du peloton, qui était resté groupé jusqu’ici.

Chez les hommes comme chez les femmes, les stars de la discipline (Eliud Kipchoge, Brigid Kosgei, Kenenisa Bekele…) étaient absentes au coeur d’un automne 2021 proposant une grande densité de marathons, plusieurs épreuves du printemps ayant été décalées en fin d’année. Le marathon de Boston n’avait plus eu lieu depuis avril 2019, après une annulation en 2020 puis un report au printemps en raison de la pandémie de Covid-19.

Partager sur Twitter

Partager sur Facebook

Partager par mail

Partager le lien

Related Articles

A lire absolument