Le président du Real Madrid, Florentino Pérez, très (trop ?) impatient de recruter Kylian Mbappé

L’attaquant du Paris Saint-Germain, s’il ne prolonge pas avec le club de la capitale, sera libre de s’engager avec un autre club à partir du 1er janvier 2022. 

Article rédigé par

Publié le 05/10/2021 14:02

Temps de lecture : 1 min.

À peine quelques heures après les déclarations de Kylian Mbappé au journal L’Équipe sur son avenir, le président du Real Madrid en a profité, mardi 5 octobre, pour s’engouffrer dans la brèche et tenter d’attirer le joueur français. Florentino Pérez attend avec impatience le 1er janvier 2022, date à partir de laquelle l’attaquant du PSG sera libre de s’engager avec le club de son souhait. 

Dans le journal espagnol El Debate, le président du Real Madrid, Florentino Pérez, a profité des déclarations du Français pour rappeler son intérêt pour l’attaquant du PSG : « En janvier, nous aurons des nouvelles. Nous espérons que le 1er janvier solutionnera tout ça ». Mais cette impatience n’a été que de courte durée, puisque Pérez est revenu sur ses propos auprès de RMC Sport : « Mes propos ont été mal interprétés. Ce que j’ai dit est qu’iI faut attendre l’année prochaine pour avoir des nouvelles et ce, toujours dans le respect du PSG avec lequel nous entretenons de bonnes relations ». Le sujet reste brûlant, d’autant que le président parisien, Nasser Al-Khelaïfi, avait déclaré que Kylian Mbappé ne partirait jamais libre du PSG. 

Le joueur parisien souhaitait quitter le Paris Saint-Germain à l’intersaison, pour un transfert payant vers le club madrilène, mais les dirigeants parisiens n’ont pas cédé à ses demandes. « Si j’étais parti cet été, ça n’aurait été que pour le Real », affirmait Kylian Mbappé. Alors que son contrat prendra fin en juin 2022, Mbappé sera donc libre de s’engager gratuitement avec un autre club à partir du 1er janvier 2022. À moins qu’il ne prolonge son contrat avec le PSG d’ici la fin d’année, ce qui semble peu probable puisque les discussions autour d’une éventuelle prolongation sont interrompues « depuis un mois et demi, deux mois » selon le joueur.

Partager sur Twitter

Partager sur Facebook

Partager par mail

Partager le lien

Related Articles

A lire absolument