accusé de racisme, misogynie et homophobie, le coach des Raiders démissionne

L’entraîneur principal des Raiders de Las Vegas, Jon Gruden, a démissionné lundi 11 octobre, ébranlé par des accusations de propos misogynes et homophobes, après avoir déjà été accusé d’avoir tenu des propos racistes il y a quelques jours. Il a démissionné après une rencontre avec le propriétaire des Raiders, Mark Davis, plus tôt dans la journée de lundi, qui a accepté sa démission.

« I have resigned as Head Coach of the Las Vegas Raiders. I love the Raiders and do not want to be a distraction. Thank you to all the players, coaches, staff, and fans of Raider Nation. I’m sorry, I never meant to hurt anyone. »

Jon Gruden

— Las Vegas Raiders (@Raiders) October 12, 2021

La décision de Jon Gruden intervient après une période tumultueuse de 72 heures qui a commencé vendredi lorsque le Wall Street Journal [article payant] a révélé que l’entraîneur avait utilisé une comparaison raciste pour décrire le chef du syndicat des joueurs, DeMaurice Smith. Dans le courriel, Gruden décrit Smith comme ayant « des lèvres de la taille de pneus Michelin », des mots qui font appel à l’imagerie des caricatures racistes.

La National Football League (NFL) a condamné l’e-mail dans un communiqué, le qualifiant de « consternant, odieux et totalement contraire aux valeurs de la NFL ». Dans des commentaires adressés à ESPN ce week-end, Gruden a déclaré qu’il avait « honte » de ses propos, insistant sur le fait qu’il n’y avait « pas une once de racisme » dans sa personne.

Mais lundi dernier, le New York Times a indiqué avoir examiné plusieurs autres courriels de l’entraîneur dans lesquels il utilisait des insultes anti-gay et misogynes pour dénigrer des questions telles que l’émergence de femmes arbitres ou le recrutement d’un joueur gay. Dans d’autres courriels, il a tourné en dérision les joueurs qui ont protesté pendant l’hymne national américain, demandant qu’ils soient renvoyés.

Dans les e-mails examinés par le quotidien, Jon Gruden a également utilisé des insultes anti-gay pour s’en prendre à Roger Goodell, commissaire de la NFL, qu’il qualifie de « pédé » et de « chatte anti-football sans cervelle ».

Le Times a rapporté que les courriels provenaient d’une enquête distincte sur l’inconduite au travail qui n’impliquait pas directement Gruden. Ces courriels étaient destinée à Bruce Allen, ancien président de l’équipe de football de Washington, alors que Jon Gruden travaillait comme analyste de studio pour ESPN. M. Gruden était revenu à l’entraînement avec les Raiders en 2018 après une absence de 10 ans. Rich Bisaccia a été nommé coach intérimaire avec effet immédiat.

Related Articles

A lire absolument