Pronoclub visé par plus de 500 plaintes

Publié le 21/09/2021 22:21

Durée de la vidéo : 3 min.

france 3

Article rédigé par

J.Debraux, S.Lerch, F.Fontaine –

France 3

France Télévisions

Le PDG du site de paris sportifs Pronoclub a été mis en examen et écroué vendredi 17 septembre. Il est soupçonné d’avoir arnaqué au moins 500 joueurs en ligne. 

De somptueuses villas avec piscine, des véhicules de luxe et du champagne qui coule à flot : pour sa campagne de communication, le site de paris sportifs Pronoclub mettait en scène des parieurs qui gagnent beaucoup d’argent. À l’époque, il promet des gains faciles, sur une plateforme présentée comme fiable. Dès le lancement du projet au début de l’année 2021, des centaines d’amateurs de sport se laissent tenter par le site. Il met en avant « des traders en paris sportifs » qui garantissent « 10% de rentabilité », confie Paul, un ancien abonné. 

Il investit tout d’abord 3 000 euros, et le succès est au rendez-vous. Il augmente alors sa mise, et convainc ses proches de placer leurs économies sur Pronoclub. Au total, sa famille investit plus de 30 000 euros. Seulement, placer de l’argent pour qu’il soit joué par quelqu’un d’autre est illégal. Paul pourrait ne jamais revoir son argent. Il dit s’en vouloir « énormément » et déplore de « passer pour un escroc ». Comme lui, ils seraient plusieurs centaines à avoir perdu beaucoup d’argent. Dans cette affaire à plusieurs millions d’euros de préjudice, les avocats tentent de réunir toutes les personnes qui se disent victimes. 500 personnes ont déjà porté plainte.

Partager sur Twitter

Partager sur Facebook

Partager par mail

Partager le lien

Newsletter

toute l’actualité en vidéo

Recevez l’essentiel de nos JT avec notre newsletter

Abonnement Newsletter

France Télévisions utilise votre adresse email afin de vous adresser des newsletters.

articles sur le même thème

vu d’Europe

Franceinfo sélectionne chaque jour des contenus issus de médias audiovisuels publics européens, membres de l’Eurovision. Ces contenus sont publiés en anglais ou en français.

contenus sponsorisés

Related Articles

A lire absolument