Olivier Giroud pourrait-il faire son retour en équipe de France ?

Et si Didier Deschamps réservait une belle surprise à Olivier Giroud pour son anniversaire, jeudi 30 septembre ? Alors que le deuxième meilleur buteur de l’histoire de l’équipe de France (46 buts en 110 sélections) fête aujourd’hui ses 35 ans, l’un des moments forts de sa journée devrait se situer aux alentours de 14 heures, lorsque le sélectionneur annoncera le nom des 23 joueurs retenus pour disputer le Final Four de la Ligue des nations la semaine prochaine en Italie.

Absent du dernier rassemblement des Bleus en septembre – une première depuis octobre 2016, pour une blessure à l’époque – on parierait qu’il s’agit du vœu le plus cher de Giroud pour son anniversaire. Le week-end dernier, au micro de Téléfoot, le nouvel attaquant de l’AC Milan s’exprimait pour la première fois sur sa non-sélection du mois dernier : « Oui, ça m’a un peu surpris, surtout de ne pas avoir été mis au courant avant. Mais c’est comme ça, il faut continuer à avancer, on verra ce que l’avenir nous réserve. »

Le passage de 26 joueurs sélectionnés à 23 seulement et le retour d’Anthony Martial à la compétition avaient desservi Giroud dont le comportement à l’Euro avait passablement irrité le sélectionneur. Ses remarques à l’encontre de Kylian Mbappé lors des matchs amicaux de juin et ses états d’âme sur son statut de remplaçant chez les Bleus avaient irrité en interne, et expliqué en partie son absence dans le groupe en septembre.

D’un point de vue sportif, cette absence a aussi pu étonner. Car à son arrivée à l’AC Milan cet été, Giroud avait retrouvé du temps de jeu de manière régulière, autant lors de la préparation que lors de la première journée de Serie A, avec un match disputé dans son intégralité face à la Sampdoria (1-0). Trois jours après l’annonce de la liste dont il était absent, Giroud avait inscrit un doublé contre Cagliari (4-1).

1 – Olivier Giroud a inscrit avec Milan hier soir son 1er doublé dans les 5 grands championnats européens depuis le 14 avril 2018 avec Chelsea. C’est également la 1re fois qu’il débute les 2 premières journées d’une saison avec son équipe depuis 2015/16 avec Arsenal. Didier ? pic.twitter.com/ROrtmOwJ2K

— OptaJean (@OptaJean) August 30, 2021

Un début de saison insuffisant pour convaincre Deschamps, qui n’avait pourtant pas hésité à retenir l’attaquant ces dernières années quand celui-ci cirait le banc du côté d’Arsenal et de Chelsea. Le 26 août, lors de l’annonce de sa liste, Deschamps avait évoqué « un choix sportif du moment », sans forcément fermer la porte à Giroud. La question se pose une nouvelle fois pour le sélectionneur alors que les autres attaquants sur lesquels il s’est reposé dernièrement n’apportent pas entière satisfaction.

Si Deschamps venait à sélectionner sept attaquants comme fin août, cinq semblent avoir leur place assurée : Karim Benzema, Antoine Griezmann, Kylian Mbappé, Thomas Lemar et Moussa Diaby. Avec Ousmane Dembélé, Kingsley Coman et Marcus Thuram actuellement blessés, Olivier Giroud, Wissam Ben Yedder et Anthony Martial se disputeraient les deux dernières places. Buteur en Ukraine (1-1) sans être excellent, puis très bon contre la Finlande (2-0) aux côtés de Griezmann et Benzema, Martial a marqué des points lors du dernier rassemblement.

Mais l’attaquant a vu son temps de jeu se réduire comme peau de chagrin du côté de Manchester United depuis l’arrivée de Cristiano Ronaldo. Après un mois d’août difficile, Ben Yedder a enfin lancé sa saison mais n’a jamais vraiment convaincu avec les Bleus. En septembre, il avait été appelé en renfort par Deschamps alors que Giroud venait d’être testé positif au Covid-19.

Le problème pour Giroud réside ici : depuis son doublé contre Cagliari le 29 août, l’attaquant a subi dix jours de quarantaine avant de souffrir d’un lumbago. De sorte qu’il n’a joué que 106 minutes en septembre, soit neuf minutes de plus que Martial sur la même période. « Je n’ai jamais eu de position radicale pour qui que ce soit », annonçait Deschamps le 26 août.

Avec le temps de jeu en baisse drastique de Martial et le manque de statut de Ben Yedder en Bleu, Giroud peut espérer voir le sélectionneur lui offrir une nouvelle chance ce jeudi, à la place d’un des deux. À moins que Deschamps ne sorte un Amine Gouiri, l’attaquant de l’OGC Nice très bon en ce début de saison, de son chapeau. Giroud espère probablement une issue plus heureuse pour fêter comme il se doit ses 35 ans.

Related Articles

A lire absolument