le Qatar intégré au calendrier en novembre et pour dix ans à partir de 2023

Les monoplaces rouleront pour la première fois sur le circuit de Losail le week-end du 19 au 21 novembre.

Article rédigé par

Publié le 30/09/2021 11:45

Mis à jour le 30/09/2021 13:01

Temps de lecture : 1 min.

Le Qatar va accueillir pour la première fois de son histoire un Grand Prix de Formule 1. Le circuit de Losail, situé juste en dehors de Doha, a été choisi pour héberger la 20e course de la saison, du 19 au 21 novembre prochains, ont annoncé les organisateurs jeudi 30 septembre 2021.

BREAKING: F1 will race in Qatar for the first time on 19-21 November

Qatar will also join the F1 calendar in a 10-year deal from 2023
هلا بكم في الدوحة#F1 #QatarGP pic.twitter.com/I2EhTIw7KW

— Formula 1 (@F1) September 30, 2021

Il remplace le Grand Prix d’Australie, prévu à l’origine sur des dates-là, annulé en raison de la pandémie. La saison de Formule 1 se terminera donc sur trois courses au Moyen-Orient, avec la date au Qatar, donc, puis le premier Grand Prix d’Arabie Saoudite sur le tracé de Djeddah, avant le traditionnel bouquet final à Abu Dhabi. Le tout pour un total de 22 courses, un record.

Un accord a en plus été trouvé pour que le Grand Prix du Qatar soit présent au calendrier pour 10 ans, à partir de la saison 2023 (pas de course en 2022 pour ne pas perturber l’organisation de la Coupe du monde de football).

« Nous sommes très heureux d’accueillir le Qatar au calendrier de la Formule 1 cette saison et pour le long terme à partir de 2023 », a déclaré Stefano Domenicali, patron de la Formule 1, dans le communiqué partagé. « La Qatar Motor & Motorcycle Federation et les autorités ont travaillé avec beaucoup d’efficacité pour s’assurer que la course puisse avoir lieu cette saison à Losail. »

Le circuit international de Losail accueille déjà une manche du championnat de MotoGP depuis 2004. 

Partager sur Twitter

Partager sur Facebook

Partager par mail

Partager le lien

Related Articles

A lire absolument