des violences de plus en plus systématiques entachent la discipline

Publié le 23/09/2021 23:01

Durée de la vidéo : 2 min.

FRANCE 3

Article rédigé par

Le soir du mercredi 22 septembre, on était bien loin de l’esprit sportif du football, après les multiples incidents causés par les supporters. Un début de saison d’une extrême violence, alors qu’on pensait les supporters heureux de la reprise.

Des dizaines d’individus forçant les grilles de leur tribune pour en découdre avec leurs supporters adverses, directement sur le terrain. La sécurité était débordée, mercredi 22 septembre à Angers (Maine-et-Loire). Les supporters juste venus voir un match de football sont abasourdis. Plus tôt dans la journée, un bus de supporters de Bordeaux (Gironde) a été pris à parti à son arrivée à Montpellier (Hérault). Un combat, visiblement organisé, entre fans ultraviolents des deux camps. Six d’entre eux ont été blessés.

« Ce sont des amateurs de violence, et on doit les considérer comme tel », devise Hughes Moutouh, préfet de l’Hérault. Envahissement du terrain, projectiles, jets de sièges ou violences à l’intérieur même des matchs, c’est tout le début du championnat qui a été émaillé d’incidents. Pour endiguer cette flambée, la question d’interdire les déplacements de supporters se pose.

Partager sur Twitter

Partager sur Facebook

Partager par mail

Partager le lien

Related Articles

A lire absolument